L’EUROPE ? QUELLE EUROPE ? L’Europe sociale , l’Europe du citoyen existe t-elle ?


Il est certain que la grogne se fait de plus en plus perceptible dans les rues européennes , le niveau de vie baisse de façon alarmante même dans des pays dits “prosperes” . Là ou elle est le plus perceptible c’est bien sur dans les pays financièrement faibles mais des pays comme la France , la Belgique , l’Espagne , l’Italie , l’Angleterre et même la toute puissante Allemagne montrent des signes de “fatigue” . Tous avec des passés industriels performants , avec une renommée internationale , tous ces pays ont commencé à décliner petit à petit et à liquider les outils qui leur ont assuré la prospérité pendant des décennies . Sans vouloir dire que ces pays sont en faillite (du moins pas encore) il est certain qu’ils n’ont plus les mêmes moyens et plus le même niveau de vie .

Quel est le processus , quelle est la raison profonde qui a fait que pratiquement tous ces pays ont perdu de leur superbe ? La petite Belgique par exemple ! Elle était une puissance industrielle connue de par le monde , ses aciéries rivalisaient avec celles des pays du Nord en particulier et du monde en général . Le “label belge” était tenu en haute estime et avec raison , il n’est pas un coin du monde qui n’a pas eu ne fut-ce-que une fois affaire avec l’industrie belge . Sans compter les richesses glanées dans ses colonies et notamment du Congo ( la manière était discutable mais ceci est un autre débat) . L’éducation était une des meilleures d’Europe , des élèves venaient des quatre coins du vieux continent pour profiter de cette renommée . Un diplôme obtenu dans une école supérieure ou une université belges était synonyme de réussite et d’un d’emploi assuré . Que dire du système social alors ? Probablement le meilleur d’Europe en ce temps là , si pas du monde . Il fallait vraiment le vouloir pour se retrouver dans la rue ! Personne n’était laissé sans toit , sans nourriture et sans énergie . C’était le temps des “Golden Sixties” et de l’État Providence .

Ce qui est incompréhensible c’est que quelques années plus tard (fin des années 70 , début des annexes 80) on demandait a la population de faire des efforts économiques en vue de faire face à la crise ! A partir de là tous les services publics ont commencé à péricliter et à faire des coupes dans leur budget . Mais de quelle crise parle-t-on ? Comment en à peine moins de vingt ans on est parvenu à dilapider le capital que les générations précédentes ont accumulé ? On parle ici d’une fortune colossale ! Le gouvernement Belge en est arrivé à vendre tout ce qui était possible de vendre , les industries , la compagnie nationale d’aviation (SABENA) et tous les bâtiments dont l’état belge était propriétaire . A un tel point que l’état LOUE au secteur public les bâtiments qu’il a lui même vendu ! Une affaire de gestion ? Oui probablement , depuis que ce pays n’est plus géré par des hommes d’affaires et selon le terme juridique “en bon père de famille” il était normal et prévisible de le voir péricliter . Mais l’autre raison est la formation des dirigeants , il apparait que environ 80% des élus parlementaires sont de formation juridique , c’est à dire des avocats . En exceptant les médecins qui font un métier plus que difficile , les avocats sont la seule catégorie d’actifs (quoi que ….) qui a droit à des honoraires même avec résultat négatif (peut-être avec les banquiers et les directeurs de multinationales maintenant) . En guise de gestion ils sont plus enclins à “légiférer” et trouver de moyens de plus en plus complexes pour vider la poche des citoyens qu’à trouver des solutions pour faire fructifier un capital . En sachant que leur immunité parlementaire les laisse hors de portée de poursuites en cas de mauvaise gestion bien sur . Un entrepreneur n’a pas cette chance , à la moindre difficulté il lui faut donner des explications et souvent ses avoirs personnels . En clair ceux qui conduisent un pays entier à la déroute ont moins à craindre que celui qui essaye de gagner son pain quotidien et qui ne paye pas ses factures d’électricité par manque de moyens . Comme un ancien ministre belge l’a dit avec un culot monstre et sans honte après un scandale économique , “responsable mais pas coupable” ! Affaire classée ! Évidemment valable pour la classe politique et la grosse finance seulement ! Il faudra m’expliquer ça en détail car quelque chose m’échappe dans cette affirmation ! Ça nous montre dans quel état d’esprit sont les hommes politiques , belges en particulier et européens en général . On a pas fini de rire !

Si les choses étaient aussi simples il serait facile d’en tirer des conclusions et de trouver des solutions , le probleme est que ces mêmes dirigeants sont tenus de faire respecter les directives européennes sans se poser la question de savoir si cela est utile et profitable à leur pays . Mais ont-ils un pays ? Ces directives vont parfois à l’encontre des intérêts nationaux (peu importe le pays) , sous prétexte d’uniformisation et de “multiculturalisme” l’UE impose aux états membres d’appliquer ses directives sans tenir compte des particularités de chaque pays , de chaque peuple . On cherche à “uniformiser” les us et coutumes de l’ensemble des peuples quitte à leur faire adopter des coutumes importées . Mais quid des salaires et du niveau de vie ? Ah mais non ! On va pas être égaux dans tout quand même ? Qui va-t-on utiliser comme main d’œuvre bon marche alors ? Il y en a marre de délocaliser en Asie , c’est tellement loin , et puis ils discutent tout le temps ! Non non , il nous faut nos esclaves à coté de la maison . L’adhésion récente de pays de l’est n’est rien d’autre que le besoin des multinationales de délocaliser , en tout en partie , leurs services ou leur production . Les salaires moyens dans les pays nouvellement intégrés sont souvent un tiers à un quart plus modestes que ceux de la plus part des “anciens” pays . Résultat , délocalisations égale chômage de longue durée dans les régions ou les salaires sont élevés . Chômage rime avec baisse du pouvoir d’achat , baisse du pouvoir d’achat rime avec baisse de la consommation , baisse de la consommation rime avec moins de rentrées pour l’état et les entreprises , moins de rentrées rime avec nouvelles taxes pour combler le déficit grandissant etc.. En bref ce système est créé par des nantis pour des nantis (qui mettrait en doute que les eurocrates et leurs larbins ne le sont pas ?) , il est clair qu’en temps de crise les riches assoient leur fortune et les moins , ou pas du tout , bien lotis paient la note !

Souvent on entend le citoyen moyen dire que la vie était plus facile , moins chère , avant l’euro . Il est curieux de voir que ces remarques sont faites dans tous les pays de l’UE par des gens qui ne se sont jamais rencontrés ou même consultés . Un hasard ? Je ne crois pas , en tant que citoyen et utilisateur de l’euro je ne peux pas m’empêcher de comparer les prix en euro et les anciennes monnaies nationales . Les prix ont bien souvent triplé ou quadruplé tout simplement . Quand la décision a été prise de faire de Bruxelles la capitale de l’Europe les loyers ont augmenté de 20% . Sans que les salaires aient subi la moindre hausse , ils étaient tout simplement gelés pour faire face à la “crise” . Lors de la première “fournée” de pays adhérents au début des années 80 ces mêmes loyers ont connu une nouvelle hausse de 15% , toujours sans majoration des salaires . Lors de la dernière adhésion des pays de l’est , nouvelle hausse incontrôlée de 15% . Là ou il était de règle de consacrer de 10 à 15% de son salaire à un loyer pour pouvoir vivre décemment au début des années 80 on en arrive aujourd’hui à en consacrer 70% d’un salaire dans certains cas ! Prendre une consommation comme un café nous coute en moyenne 3 à 4 fois plus cher qu’avant l’adoption de l’euro . Je vous laisse deviner dans l’intérêt de qui .

Pour finir il faut poser la question de la légitimité de ce grand machin (pour paraphraser De Gaule quand il parlait de l’OTAN) qu’on appelle Union Européenne . Ici il faut retenir deux choses importantes .

Il existe des institutions comme le Berlaymont à Bruxelles et les bâtiments aux alentours qui sont alloués à différents services de l’UE . Il y a ceux de Strasbourg egalement et , bien que je ne les connaisse pas bien , je suppose que les installations ne doivent pas être modestes . Il existe la Banque Centrale Européenne qui devait être approvisionnée en liquidités pour pouvoir fonctionner . Il faut payer les salaires des eurocrates , qui sont tout sauf modestes même pour un simple huissier . D’où proviennent ces fonds ? Sont-ils apparus par magie ? Vous pensez bien que non . Chaque pays participe au financement de ces institutions par le biais des taxes prélevées dans la poche de leurs peuples respectifs . Eh oui ! Encore les dindons de la farce ! A mon point de vue il s’agit ici d’une fuite des capitaux énormes au profit d’une minorité en leur donnant la possibilité d’utiliser ces capitaux pour payer uniquement les auxiliaires dont ils ont besoin pour fonctionner et faire prospérer “leurs” avoirs (nous voyons ici qu’il s’agit de notre capital) . Je ne veux pas m’attarder trop longtemps sur la notion de solidarité des eurocrates d’avec le citoyen lambda mais ils nous considèrent un peu comme ce gosse qui a été expulsé d’un jardin d’enfants parce que ses parents ne faisaient pas partie de “club” . Il ne faut pas mélanger les torchons et le serviettes on risquerait d’être contaminées . Le fait que ce soit justement le citoyen lambda qui leur paie leurs salaires plantureux ne les émeut guère . Je pensais que le système de castes n’était en application qu’en Inde mais je vois qu’il y a des intouchables en Europe egalement , et c’est la majorité .

Le second point est de savoir dans quelle mesure l’UE est légitime , et encore mieux , est-elle légale ? Lors des dernières élections européennes environ 7 citoyens sur dix n’ont même pas pris la peine de se déplacer aux urnes . Comment une institution peut prétendre prendre des décisions pour toute l’Europe quand ils n’intéressent qu’environ 30% de la population ? Cela s’appelle démocratie ? Est-ce ici la volonté de la majorité comme la définition du mot démocratie nous indique ? Pourquoi forcer la majorité à payer pour les 30% qui sont en réalité la totalité du “club” et des satellites qui en croquent ? Illégal , immoral , injuste !

Les décisions se prennent la plus part du temps au niveau parlementaire sans passer par la consultation populaire . Les seuls exemples de la France et de l’Irlande en sont la preuve vivante , là ou il a eu referendum la réponse a été cinglante . Un grand niet ! Les autres pays ont pris la décision par vote parlementaire , ils n’ont pas pris le risque de montrer à quel point leur système est impopulaire . Ce n’était pas leur intérêt d’ailleurs , ils sont les principaux bénéficiaires du système en compagnie des eurocrates . Plusieurs d’entre eux ont la double casquette parlementaire-euro parlementaire .

Vive l’Europe pourvoyeuse de…faillites et de….mal-être ! Vive l’Europe du capital et de l’injustice sociale !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s